Accueil du site
Accueil / Newsletter / décembre 2016 / La Médiathèque de Montalieu-Vercieu
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

décembre 2016

La Médiathèque de Montalieu-Vercieu
  • L'équipe de la médiathèque
    L'équipe de la médiathèque
  • Le bâtiment qui abrite la médiathèque
    Le bâtiment qui abrite la médiathèque
  • L'entrée de la médiathèque
    L'entrée de la médiathèque
  • L'accueil
    L'accueil

Petite commune mais un équipement surprenant !

C'est une petite commune de 3500 habitants mais sa médiathèque  est grande, belle et séduisante. Tout au bout du département, à 85 kilomètres de Grenoble, à la frontière avec le département de l'Ain, Montalieu-Vercieu est le pays de la pierre et du ciment.
Parole de lecteurs : il faut aller loin pour trouver un tel équipement. Il y a d'abord l'extérieur, cette immense et belle façade qui n'en finit pas, et à l'intérieur de grands et beaux aménagements sur 2 étages, dont un entièrement réservé au jeune public. Avec en plus une salle d'animation, une autre pour un espace Internet. Un regard vers les chiffres d'adhésion : séduisants, ils frôlent les 1500.


Catherine Hyvert aux commandes
Aux commandes, Catherine Hyvert, arrivée ici en 2007 après de premières expériences dans les bibliothèques du réseau Lyonnais. Catherine n'aime pas que l'on dise qu'elle est la «chef ». Elle qui sourit souvent, préfère parler de gestion commune, avec son équipe, trois salariés et une quinzaine de bénévoles qu'elle encense. « Depuis les origines, les bénévoles ont toujours tenu une place importante à Montalieu-Vercieu. En permanence, deux ou trois sont présents. Ils sont précieux ».
Comment expliquer ce succès ? Montalieu-Vercieu a sa bibliothèque dans le sang. Fierté de la commune, elle a toujours bien fonctionné. C'est une histoire de culture, une volonté d'élus qui n'a jamais failli au fil des décennies. Créée par le maire de l'époque dès 1946, elle est une des plus anciennes bibliothèques municipales du Nord-Isère et une des premières à avoir été desservie par la Bibliothèque centrale de prêts ( BCP). Elle fut aussi la 1ère médiathèque Tête de Réseau du département de l'Isère en 2007, concept lancé par le Conseil départemental. Petit réseau certes avec ses 2 bibliothèques associées et ses 2 communes partenaires mais première tout de même. De cette époque date l'installation de la médiathèque dans ce grand bâtiment, autrefois ancienne écurie de la gendarmerie, joliment transformée. Elle y a gagné en dynamisme.


Un espace@net autonome a été créé
Dernier né, un espace numérique, voulu par la municipalité : une entrée indépendante de la médiathèque, une salle attitrée, 12 ordinateurs en réseau, un animateur avec un profil idéal, bibliothécaire de formation, réorienté vers le numérique.
Si cet espace aurait pu fonctionner de manière autonome - on peut s'inscrire uniquement à l'espace@net - , la municipalité l'a voulu rattaché à la médiathèque pour une synergie entre les deux équipements. Malgré 12 ordinateurs, il n'est pas rare que le public doive attendre qu'un ordinateur se libère « On vient ici pour des démarches administratives, des recherches personnelles mais aussi pour se former » souligne Joachim, l'animateur, qui propose toute l'année une dizaine d'ateliers.


Elle est bien intégrée dans la commune
Catherine explique aussi le succès de la médiathèque par son intégration dans la commune. « Il y a 3 équipements culturels à Montalieu-Vercieu, le musée de la pierre et du ciment, une salle de spectacles (l'espace Ninon Vallin) et la médiathèque. Nous travaillons ensemble et accueillons régulièrement des animations culturelles ».
Voilà qui plaît à un public « sympathique et curieux qui ne se renouvelle constamment ». Proche de Lyon, à 60 km, Montalieu Vercieu attire les rurbains qui s'installent ici, tandis que d'autres repartent vers Lyon. « Près d'un tiers de nos adhérents se renouvelle chaque année, 300 à 400 partent, tandis que d'autres arrivent ».


Elle teste toutes les offres de la Médiathèque départementale
Boulimique de nouveautés Montalieu-Vercieu aura testé toutes les offres de la Médiathèque départementale, en phase avec l'encouragement de sa municipalité pour qui l'avenir de la culture rime avec dématérialisation : la borne musicale 1D Touch, le dispositif jeux vidéo Pixel Culture et maintenant la médiathèque numérique... «A chaque fois, nous grapillons quelques nouveaux adhérents. »
Cette frénésie d'expérimentations n'empêche pas la médiathèque d'avoir un regard très traditionnel. « Il faut savoir rester sur les fondamentaux, travailler auprès de l'enfance, de la jeunesse et des scolaires ». Dès la crèche les enfants de Montalieu baignent dans la médiathèque. Une éducation à la culture qui se transmet de génération en génération.

www.321reseau.fr

http://3.2.1reseau.over-blog.com/.fr