Accueil du site
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

octobre 2017

Le boom des livres audios

Assisterons-nous dans les prochaines années à un développement fulgurant des livres audio et à leur entrée en force dans les bibliothèques ? C'est possible si la tendance actuelle se confirme et si les éditeurs revisitent ce produit.

Avant l'été le Syndicat national de l'édition (SNE), avec le soutien du Centre National du Livre a réalisé une étude sur les Français et les livres audio. L'objectif du SNE était de mesurer les pratiques en matière d'écoute, de dresser le profil des lecteurs actuels et potentiels mais aussi de comprendre les perceptions, les motivations et les freins vis-à-vis des livres audio.

Selon cette étude près d'un Français sur 5 a déjà écouté un livre audio, et 1 sur 10 en achète. Le profil type d'un lecteur est une femme ( 57 % ), plutôt de catégorie CSP+ ( 53% ), âgée de 44 ans, avec des enfants et plutôt urbaine ( 52% ), équipées en nouvelles technologies ( tablettes 75 % ; lecteurs MP3 51 % ).
Ceux qui écoutent des livres audio sont de grands lecteurs, d'un bon niveau culturel et social, et particulièrement actifs. Cette forme de livres leur permet de « lire » davantage. La grande majorité d'entre eux écoutent 1 à 2 livres audio par an. Principalement à domicile (64%), lors d'un moment de détente (42%). La moitié écoute également hors de chez eux, surtout en voiture, mode d'écoute qui se développe.

Les atouts du livre audio

Le livre audio a des atouts par rapport au livre papier : on ressent une émotion forte procurée par la voix des interprètes. On peut lire en pratiquant d'autres activités, notamment en situation de mobilité. On préserve ses yeux des écrans. On s'immerge bien dans l'univers d'un livre.

Certains professionnels estiment donc le potentiel de développement très fort. Le livre audio pourrait permettre de conserver, et même de développer, toute une génération de lecteurs utilisateurs des mobiles, sensibles à une offre dématérialisée. Mais pour cela il est nécessaire d'élargir sa diffusion et de revisiter offre marketing car ce produit souffre de plusieurs handicaps : prix perçu comme élevé, l'offre mal connue et perçue comme restreinte, ce qui ne correspond pas à la réalité mais dénote un manque de visibilité des points de vente. L'attachement au papier pour le public adulte et la crainte de difficultés de concentration chez les jeunes sont aussi des handicaps importants. Rien n'est gagné donc !