Accueil du site
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

octobre 2017

Une bibliothèque au bout du monde


La bibliohtèque de Saint-Christophe-en-Oisans

En quittant Saint-Christophe-en-Oisans ce que vous aurez vu trottera longtemps dans votre tête. Saint-Christophe : un village au bout de l'Isère,  à 1440 mètres d'altitude, à 30 kilomètres du Bourg d'Oisans, accessible par une route difficile qui longe un torrent tumultueux, le Vénéon. De Saint-Christophe, par une route plus étroite encore, on accède à la Bérarde, un des hameaux de la commune, la Mecque de l'alpinisme depuis qu'un guide paysan de la commune, Pierre Gaspard, a vaincu en 1877 la Meije, sommet emblématique de l'Isère à 3984 mètres d'altitude.


Denise Roderon anime la bibliothèque avec d'autres bénévoles

2 cafés, 1 musée et 1 bibliothèque
Au dernier recensement, Saint Christophe comptait 110 habitants, quelques centaines de plus en été, mais 40 seulement en hiver. Et l'hiver est tenace  ici. Côté équipements : 2 cafés hôtels restaurants, un musée et.... une bibliothèque.
Les cafés sont une étape chaleureuse pour les randonneurs aux pieds fatigués qui redescendent des montagnes. Le musée entretient la mémoire des guides paysans . La bibliothèque est là pour apporter tous les autres bonheurs du monde. Un luxe dans ce monde brut de la montagne. Une cerise sur un gâteau pour les habitants, saisonniers et touristes.
Comme souvent, l'histoire de la bibliothèque est celle d'une équipe municipale qui a cru au rôle de  la culture dans un tout petit village et qui l'installe, dans les années 2000, dans l'ancienne mairie, dans le bureau du maire. Cinq ans plus tard, une autre équipe municipale inaugure son nouveau local, au cœur du village, dans une ancienne grange bellement rénovée, un sommet pour la culture.

Un lectorat caméléon
La chance de cette bibliothèque est d'avoir croisé Denise Roderon. Native d'un hameau du village, elle a fait sa carrière à la Médiathèque départementale à Saint-Martin-d'Hères. Une professionnelle qui n'ignore rien de l'organisation d'une bibliothèque, d'une politique documentaire, de la gestion des fonds. Avec Paulette, Blandine et Brigitte, toutes bénévoles aussi, ce quatuor fait tourner rondement toute l'année la petite bibliothèque.
« Nous proposons  2000 ouvrages. » Outre son fonds propre, enrichi chaque année par une dotation d'achat de 600 euros de la mairie, la petite bibliothèque utilise au maximum les ressources de la Médiathèque départementale de Saint-Martin-d'Hères et de la Médiathèque de Bourg d'Oisans».
« Nous avons un lectorat particulier, très caméléon. Aux habitants permanents avec des lecteurs dans tous les hameaux s'ajoutent en été les résidents secondaires, les saisonniers et les vacanciers ». C'est tout ce petit monde qu'il faut satisfaire.

Un point de rencontres
Pour cette raison aussi, l'équipe de la bibliothèque a développé un joli fonds local et un autre sur la montagne qui séduit bien. Tout comme elle a adapté ses horaires d'ouverture à la vie du village, une heure par semaine  d'octobre à mai, 2 heures en juin et septembre, et 4 heures et demie, en juillet et août et durant les vacances scolalires.
Pour les achats, Denise s'applique une règle pour optimiser son budget. Ne pas céder à la tentation des nouveautés, trop souvent éphémères, mais préférer des ouvrages qu'elle proposera longtemps. De même qu'elle a presque tiré un trait sur les documentaires « qui vieillissent vite. »
Et comme une bibliothèque, même petite, ne peut plus vivre sur ses livres seulement, elle organise aussi, en lien avec d'autres bibliothèques et avec la Médiathèque départementale des animations et des expositions dans une salle du rez de chaussée. La dernière racontait l'histoire des écoles de la vallée.
« Nous sommes devenus un point de rencontre qui toute l'année attire les habitants et à la belle saison les randonneurs et les résidents, curieux et heureux de cet équipement dans un si petit village. »

Contact : biblio-stchristopheoisans@orange.fr


La route d'accès à Saint-Chritophe en Oisans


La rue principale du village


Le musée " Mémoire d'alpinismes"


Un des 2 cafés hôtels restaurants du village

A droite, le monument en mémoire de Pierre Gaspard


La bibliothèque


Dans une ancienne grange rénovée


Un espace petit mais bien aménagé


L'accueil de la bibliothèque