Accueil du site
Accueil / Newsletter / Février 2018 / Serpaize : le très bon élève
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Février 2018

Serpaize : le très bon élève
  • Une bibliothèque lumineuse
    Une bibliothèque lumineuse
  • Patricia Largillier, responsable de la bibliothèque
    Patricia Largillier, responsable de la bibliothèque
  • Un espace pour les enfants
    Un espace pour les enfants
  • Un coin lecture pour les adultes
    Un coin lecture pour les adultes

 

Un village de 1800 habitants et une nouvelle bibliothèque qui cartonne. Mais pourquoi ?


C'est une belle petite bibliothèque qui fait briller l'indispensable lumière culturelle que chaque village se devrait d'avoir. Des couleurs vives, de grandes baies vitrées, des rayonnages justes à votre hauteur, un espace enfant, un coin lecture. Et des chiffres d'adhésion qui donnent envie. En septembre dernier, Serpaize, village de 1800 habitants, en nord Isère, inaugurait le déménagement de sa bibliothèque. Trois mois après, déjà plus de 150 nouveaux inscrits ! 

Ce score montre, si besoin était, que les petits villages savent avoir des bibliothèques séduisantes qui n'ont rien à envier aux grandes villes. Mais alors quelle est la recette du succès à Serpaize ? Il y a 4 raisons.

Une municipalité qui s'engage
D'abord, un engagement fort de la municipalité pour la lecture et la culture. La première bibliothèque municipale a vu le jour dans un grenier en 1994, alors que le village comptait moins de 1200 habitants et ce fut d'emblée une bibliothèque municipale, même animée par des bénévoles. Dans cette continuité, il y a 9 ans, les élus décident, courageusement, de recruter une salariée, Patricia Larguillier, 20 heures par semaine.

Une bibliothécaire qui donne le tempo
Patricia est la seconde raison du succès. Souriante, attentive, efficace, elle connaît bien le métier. Elle suivit dans sa jeunesse des études de bibliothécaire mais des événements personnels fit qu'elle n'exerça jamais ce métier comme salariée, jusqu'à cette année 2009. Par contre, elle animait depuis longtemps comme bénévole la bibliothèque de son village tout proche.

Une emplacement stratégique
La troisième raison est le nouveau local de la bibliothèque. « Nous avions une seule pièce, sous les toits, dans un bâtiment excentré » explique Patricia faisant découvrir le nouvel espace ouvert en septembre dernier. Outre sa modernité, c'est son emplacement qui est stratégique. La bibliothèque est au coeur du  nouveau pôle culturel et sportif de la commune, un bâtiment moderne avec un foyer et des salles pour les associations, et juste en face un terrain de foot et à deux pas, les écoles.

« Le bâtiment draine en permanence les habitants » souligne Patrica. Beaucoup d'activités sportives et culturelles de la commune s'y déroulent. Les parents amènent leurs enfants aux activités et les attendent ici. C'est pareil pour les enfants des écoles ». Tant et si bien que Patricia ouvre la bibliothèque jusqu'à 19 heures tous les mercredi, jeudi et vendredi, jours d'ouverture.

Un réseau qui est une force
Enfin dernière raison, Serpaize fait partie du réseau « Trente et plus » qui associe Vienne et 7 petites bibliothèques de village de la taille de Serpaize (Chuzelles, Luzinay, Jardin, Chonas l'Amballan, Les Côtes d'Arey, Reventin-Vaugris). « Ce réseau apporte énormément. Nous avons un logiciel commun qui permet à nos adhérents d'emprunter des livres à Serpaize mais aussi dans les fonds des 6 autres bibliothèques de village. Notre offre lecteur a été multiplié par 7, nos moyens financiers renforcés. Nous disposons d'un budget d'acquisition commun aux 7 bibliothèques qui rend notre offre plus intéressante pour les lecteurs. Nous travaillons aussi  avec une bibliothécaire réseau pour des politiques d'acquisition plus cohérentes, chacun adaptant ses acquisitions en fonction des autres bibliothèques».

Aujourd'hui Serpaize voit son avenir sans complexe. « Les petites bibliothèques ont beaucoup d'atouts, surtout en réseau » affirme Patricia. « Par exemple si vous voulez lire très vite un dernier roman à succès, tout juste paru, vous avez intérêt à être adhérent d'une petite bibliothèque où le nombre de lecteurs est moins important. Le réseau devrait aussi  nous apporter beaucoup en animation et en gestion ». Le nombre d'adhérents devrait donc continuer à augmenter. Et Serpaize qui déborde d'idée leur proposera bientôt une offre cinéma.

 

Contact

mediatheque@mairie-serpaize.fr

Pôle culturel
63 route de Prémoulon - Serpaize -
tél 04 74 57 05 21

Horaires et jours d'ouverture

Mercredi: 14h à 19h, jeudi  : 16h30 à 19h00, vendredi : 16h30 à 19h00.

 

 

Partager cette page  

Médiathèque départementale

Site de Bourgoin-Jallieu

Maison du Département - Porte des Alpes
18 Avenue Frédéric Dard - CS 90051
38307 Bourgoin-Jallieu

Tél. : 04.26.73.07.00

Fax : 04.26.73.07.07

mediath@isere.fr

plan d'accès

ouverture au public : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h00

 

Site de Saint-Martin-d'Hères

1 rue Alfred Gueymard
38400 Saint-Martin-d'Hères

Tél. : 04.76.63.30.70

Fax : 04.76.42.74.73

mediath@isere.fr

plan d'accès

ouverture au public : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h30