Accueil du site
Accueil / Newsletter / Juillet 2018 / L'action culturelle : une griffe territoriale à mieux utiliser
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Juillet 2018

L'action culturelle : une griffe territoriale à mieux utiliser


L'équipe des bibliothèques du Grésivaudan qui a suivi la formation

« Pour une médiathèque ou un réseau de médiathèque, créer un évènement culturel annuel autour du livre peut être un moyen de gagner en visibilité et de conquérir un nouveau public » explique Delphine Redon, chargée de formation à la Médiathèque départementale de l'Isère. Mais il n'y a pas d'évènement réussi sans une bonne méthodologie pour passer de l'idée au projet.

Les bibliothèques du réseau intercommunal du Grésivaudan viennent d'en faire l'expérience. Elles projettent l'organisation d'une future manifestation autour du livre jeunesse sur leur territoire dont la première édition aurait lieu en 2019.
Afin d'élaborer ce beau projet communautaire, Béatrice Berger-Marrou et Magali Micoud, bibliothécaires coordinatrices du réseau, ont fait appel à la MDI qui a mis en place pour l'ensemble du réseau une formation spécifique avec pour thème la construction d'un projet culturel.

« L'objectif, souligne Delphine Redon, était d'apporter une méthodologie d'analyse de toutes les facettes de leur projet, de leur permettre de l'affiner et de mettre en place des outils pour le construite avec une organisation efficace et productive. »

La Médiathèque départementale a fait appel à Éloïse Coron, formatrice à Médiat Rhône-Alpes, directrice de projets culturels, spécialisée dans ce type d'intervention. Une vingtaine de professionnels ont suivi la formation de trois jours, appréciant l'alternance entre ateliers pratiques et théorie. « Éloïse Coron a su leur apporter des outils facilement utilisables, en étant à l'écoute des attentes et des interrogations de chacun ».

TEMOIGNAGES

Béatrice Berger-Marrou
et Magali Micoud, bibliothécaires coordinatrices réseau

"Un projet fondateur pour le réseau"

« Une formation sur mesure a été préparée en amont avec la formatrice Eloïse Coron, médiatrice culturelle à Lyon, sur l'organisation du projet Giboulivres, manifestation sur la littérature jeunesse dans le réseau des bibliothèques du Grésivaudan. Elle s'est déroulée au siège de la Communauté de communes et dans une bibliothèque municipale du réseau, à Goncelin. Une dizaine de jeux collectifs ou en petits groupes, des outils pratiques, des témoignages de terrain de la formatrice ont alimenté les échanges. Le bénéfice de cette formation est visible car des outils ont déjà été utilisés par les participants au sein de leur propre structure. La variété et la richesse des approches ont permis à chacun de s'approprier des méthodes et de s'impliquer dans ce projet fédérateur de réseau. La formation a été l'occasion de mobiliser des bibliothécaires de petites et grandes structures dans une atmosphère enthousiaste. »