Accueil du site
Accueil / Newsletter / Juillet 2018 / Anne Willemez - Une astronome devenue bibliothécaire
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Juillet 2018

Anne Willemez - Une astronome devenue bibliothécaire

Anne Willemez est reponsable de la Fée Verte, la Médiathèque du Grand Lemps

Longtemps elle a travaillé dans le noir à scruter les étoiles. Son job était à des années lumières de celui de bibliothécaire. Elle était astronome. Chaque matin, elle entrait dans le planétarium de la Cité de l'espace à Toulouse et n'en ressortait que le soir. Et puis un beau jour elle en a eu assez. « Je m'étais dit qu'à 30 ans je changerai de métier ». Bibliothécaire ? Cela lui dirait bien. Après une formation, elle est recrutée par la Ville de Grenoble, médiatrice nouvelles technologies. En 2012, nouvelle bifurcation. A 40 kilomètres de Grenoble, au cœur de la Bièvre, on pose la première de la future médiathèque tête de réseau « La Fée verte », qui deviendra l'un des plus beaux équipements de l'Isère. La voilà recrutée pour suivre le chantier -ouverture en 2013- et élaborer un projet de service pour la future médiathèque, en tant que Directrice du Pôle Lecture Publique et Développement Culturel de la Communauté de communes de Bièvre Est.

La médiathèque La Fée verte 
Au cœur de la Bièvre, « La Fée Verte » est le principal établissement culturel du territoire. « Un phare » disent certains. Réaménagée dans les anciens locaux de la distillerie Dutruc - d'où son nom, clin d'œil à l'absinthe - son architecture est audacieuse et son rayonnement dépasse les petites frontières du Grand-Lemps. L'équipement, géré par une équipe dynamique, se développe sur plus de 1000 m2 avec un espace de lecture, des salles d'animations et d'expositions, des espaces de formation. On peut venir lire, visiter des expositions, assister à des spectacles, regarder des films, écouter de la musique. La Fée du territoire n'a pas usurpé son nom.


Une passion pour la culture scientifique
Le parcours et la personnalité d'Anne Willemez ne sont pas sans répercussion sur la vie quotidienne, plutôt joyeuse, de la médiathèque. Anne a apporté dans ses bagages sa passion pour la culture scientifique et une volonté forte de la transmettre à tous sur ce territoire.
Alors elle monte des projets ambitieux et peu ordinaires. « Le rôle des médiathèques est de sortir des idées reçues et des sentiers battus » pourrait être sa devise. Elle fût ainsi en 2015, la première bibliothèque à acquérir une imprimante 3D. « Nous avons fait de petites pièces. » Et remis aussi cet outil que tout le monde encensait à sa juste mesure. « Il est bien d'avoir une vision critique, que les enfants et les adultes l'aient aussi ». Parmi les autres belles initiatives, la création temporaire d'un espace multi-sensoriels permettant de découvrir de façon stupéfiante le fonctionnement de chacun de nos sens. Plus de 3000 personnes sont venues. « Ce qui nous conforte dans notre mission d'une médiathèque pour tous les publics. » Autre initiative, le développement d'une école du blog, dispositif d'éducation à l'image avec des ados transformés en journalistes cameramen, mettant en ligne leurs productions sur un blog. Ou encore cette exposition sur le cerveau, qui a eu tant de succès, entièrement conçue par la médiathèque avec le concours d'un comité scientifique et la venue d'un conférencier. Et l'an prochain, ce sera l'installation d'un planétarium géant et gonflable pour les 50 ans de la mission Apollo 11. Succès assuré.


De beaux projets
A chaque fois, rigueur scientifique et souci d'une perfection certaine sont là. Plutôt que des projets tout faits, mais pas forcément adaptés au territoire, Anne Willemez préfère les construire ensemble, avec les gens du cru comme pour l'exposition sur les oiseaux avec l'ENS local ou bien s'entourer d'experts comme ce fut le cas pour la conception de l'exposition sur le cerveau. Elle adore aussi nouer des partenariats comme avec la Maison des Isles, structure d'accueil pour personnes handicapées, installée à Saint-Jean-de-Moirans, partenaire de l'espace multi sensoriels ou encore avec un fabricant informatique qui a prêté 10 ordinateurs. « La démarche est peu commune en bibliothèque mais il faut oser », souligne Anne. « Et si ça ne marche pas, tant pis ».

Des projets pour demain, la Médiathèque n'en manque pas. Elle travaille à la création d'un espace de jeux vidéo, après avoir testé le matériel de la Médiathèque départementale, et a des ambitions sur le cinéma d'animation en lien avec une structure scientifique.
Cette bibliothécaire atypique a la passion de transmettre la culture à tous. Rien d'étonnant. Il suffit de taper son nom sur le net pour voir s'afficher plusieurs ouvrages scientifiques à son nom, écrits pour un jeune public avide de découvertes et... de rêves.

https://www.la-fee-verte.fr/

La Médiathèque La Fée verte en 10 photos


Dans une ancienne distillerie joliment transformée


L'entrée


La salle d'exposition


L'accueil du public


La salle informatique


Vue intérieure


L'espace enfants


Vue intérieure


Vue intérieure

Partager cette page  

Médiathèque départementale

Site de Bourgoin-Jallieu

Maison du Département - Porte des Alpes
18 Avenue Frédéric Dard - CS 90051
38307 Bourgoin-Jallieu

Tél. : 04 26 73 07 00

Fax : 04 26 73 07 07

mediath@isere.fr

plan d'accès

ouverture au public : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h00

 

Site de Saint-Martin-d'Hères

1 rue Alfred Gueymard
38400 Saint-Martin-d'Hères

Tél. : 04 76 63 30 70

Fax : 04 76 42 74 73

mediath@isere.fr

plan d'accès

ouverture au public : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h30